Introduction

L’overtrading est un grand piège pour tout trader. Il touche principalement les débutants qui n’ont pas encore forcément saisis toute l’importance d’une discipline mentale irréprochable dans le trading. Néanmoins il arrive que des traders expérimentés tombent encore dans les travers d’un piège vicieux.
 
Il y a quelques temps (septembre 2018 pour être exact) j’avais écrit un thread sur Twitter concernant cela. Voici un lien vers ce dernier qui servira d’introduction à l’article du jour : https://twitter.com/Cryptodidacte/status/1039482004306382849?s=20 .
 
Mais j’allais oublier le plus important ! Pour cet article, exceptionnellement, je serai accompagné d’une personnalité crypto vivant du trading : CryptoLoco (@CryptoLoco8) ! Il permettra d’apporter son expérience et ses conseils judicieux pour essayer de trouver des solutions à l’overtrading. Un grand merci à lui !
//twitter.com/Cryptodidacte/status/1039482004306382849?s=20httThread sur l’overtradingps://twitter.com/Cryptodidacte/status/1039482004306382849?s=20Et

 

I – Définition

En pratique

L’overtrading par définition se comprend facilement. Si vous voulez le traduire littéralement cela donnerait « sur-trader ». Nous avons donc cette notion de lancer un trop grand nombre de trades sur un laps de temps assez court.
Oui mais moi je fais du scalping alors c’est normal que j’ai beaucoup d’ordres en peu de temps.
 
En effet ! Il ne faut pas oublier qu’il existe autant de profils de trading qu’il existe de traders et qu’en ce sens, c’est à vous d’adapter les explications qui vont suivre à vous ! Mais que vous soyez plutôt scalping, day trading ou swing trading, croyez-moi vous êtes tous possiblement concernés par l’overtrading !
En effet l’overtrading se visualise souvent par un nombre conséquent d’ordres passés mais le réel symptôme de ce maux c’est d’avoir des ordres passés sans raison valable. Quelqu’un qui « souffre » d’overtrading aura tendance à voir des opportunités là où il n’y en a pas, voire à trader « à la prémonition » plutôt qu’à l’analyse froide d’un graphique.

Notion psychologique et rapport à soi-même

Comme décrit dans la précédente partie, l’overtrading est propre à chacun. Il n’y a pas de règle miracle disant « si + de 10 trades par jour alors tu fais de l’overtrading ». Non cela dépend de toi ! Et toi seul.
Ce qu’il faut comprendre c’est que l’overtrading est une notion plus psychologique que rationnelle. Et c’est d’ailleurs la première difficulté. Peux-tu prendre suffisamment de recul sur ta manière de trader pour te rendre compte (ou pas) que tu overtrades ? Personne ne pourra te le dire à ta place.
Oui mais comment je fais pour me rendre compte que psychologiquement j’overtrade ?
 
Apprends à te connaître. Personne ne sera aussi bien placé que toi-même pour savoir si tu overtrades ou pas. Pose-toi des questions comme :
  • Qu’est-ce que je ressens au moment où je lance ce trade ?
  • Qu’est-ce que je ressens quand je n’ai pas de trade en cours ?
  • Suis-je sûr que l’opportunité que je vois ici en est vraiment une ?
  • Est-ce que je suis bien toutes les règles que je me suis fixées ?
Si tu réussis à être honnête avec toi-même, si tu te connais bien, tu sauras très rapidement si tu overtrades ou pas.

 

II – Conséquences

Frais trop importants

Nous avons vu jusqu’ici comment reconnaître de l’overtrading. Récapitulons rapidement :
  • Un nombre anormal de trades par rapport à votre stratégie habituelle
  • Une mauvaise gestion de ses émotions et des créations artificielles d’opportunités
Mais si overtrader était sans conséquence, cet article n’aurait jamais vu le jour. Et la première des conséquences c’est vos frais qui vont exploser.
Des frais ? Mais on m’a toujours dit que l’avantage des crypto-monnaies c’était de n’avoir aucun frais ! Ou tellement minimes qu’on pouvait ne pas les prendre en compte !
 
Là tu parles des frais de la blockchain sur laquelle repose ta crypto en question. Par exemple envoyer des bitcoins d’un wallet à un autre prend peu de frais. Mais … A ton avis comment se rémunèrent les exchanges ? Tu sais les plateformes sur lesquelles tu trades ? Par des frais additionnels ! Et ceux-là ne sont pas anodins …
Sur Binance (l’exchange le plus populaire aujourd’hui pour trader) vous payez 0.1% de frais sur chacun de vos trades (ce montant peut être réduit sous certaines conditions mais ce n’est pas le propos ici) ! Alors oui 0.1% parait très faible. Mais si vous êtes en situation de overtrading c’est 0.1% + 0.1% + 0.1% + … + 0.1% qu’il faut compter ! Et ça autant de fois que vous ouvrez une position.
Les frais viendront alors alourdir un bilan déjà peu glorieux. En effet, en situation d’overtrading, la plupart de vos trades seront perdants ou neutres puisqu’ils ne seront pas basés sur de réelles opportunités. Mais rajoutez à cela les frais et cela transforme votre trade neutre en trade perdant.
Si jamais vous avez un journal de bord pour suivre vos trades, pensez à noter les frais. Vous serez étonnés de l’impact de ces derniers !

Mauvaise gestion des émotions

La deuxième conséquence de l’overtrading est l’apparition d’émotion. Et, à mon sens, c’est d’ailleurs la conséquence la plus dangereuse.
Overtrader c’est tomber dans une spirale d’émotions. Et comme vous le savez désormais l’émotion est l’ennemie numéro 1 du trader ! Stress, impatience, exagération des événements, énervement, frustration .. Voici quelques émotions qui pourraient apparaître et pouvant conduire à de l’overtrading.
Mais une fois tombé dans cette spirale, les résultats allant de moins en moins bien (coucou les fausses opportunités, coucou les frais d’exchange) de nouvelles émotions arriveront alors : colère, peur, perte de confiance, anxiété … Et là nous arrivons dans des émotions destructrices et bien plus dangereuses vis-à-vis de votre trading en général.
Je ne m’attarderais pas plus sur cette partie, aussi importante soit-elle, puisque je vous parle suffisamment psychologie et gestion des émotions que ce soit sur mon Twitter ou sur mes autres articles !
Je vais désormais laisser place à notre expert CryptoLoco afin de trouver des solutions possibles à tout ce que je viens d’expliquer ! Place au pro !

 

III – Solutions

Alors, c’est bien tout ça. Il ne faut pas faire ci, il ne faut pas faire ça. Il faut faire quoi alors Môssieur Loco ?

Système de trading

Rien de bien compliqué ou qui soit exclusivement à la portée d’une élite exclusive dotée d’un QI supérieur à 175 dont les auteurs de cet article font partie. Nan, rien de tout ça.

Une des options les plus simples est celle de mettre en place un système de trading, celle de suivre un plan, une stratégie composée d’une suite de signaux qui vous indiqueront quand passer un achat ou une vente et que vous respecterez coûte que coûte, peu importe ce que ces envoutantes émotions navigant dans votre esprit vous invite à faire. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que si vous passez des trades uniquement lorsque vos signaux sont validés, vous en passerez moins, les « vraies » opportunités étant bien moins fréquentes que lorsque que vous entrez à la suite d’un « feeling ».

Développer une stratégie, la tester puis la valider est, en plus d’être consommateur en temps et en énergie, extrêmement difficile. La respecter l’est davantage encore mais c’est seulement à ce prix-là que vous vous protègerez de l’overtrading et d’autres erreurs que nous commettons tous à nos débuts.

Renforcer son mental et travailler sur soi

Pour lutter contre l’overtrading tout aussi efficacement que l’option précédente, il y a le travail sur soi. Affuter son esprit de trader, aiguiser sa capacité à détecter les émotions qui foireront vos trades pour mieux les analyser et enfin les vaincre.

Alors certes, c’est bien joli écrit comme ça et ça semble évident, mais une fois le graphique vous défiant sur votre écran, la souris positionnée sur le bouton d’achat et la tentation de cliquer dessus une 4ème fois cette matinée, que restera-t-il des bons conseils de Tonton Loco ?

On dit souvent « un esprit sain dans un corps sain ». Je déteste profondément cette expression toute faite et la trouve aussi idiote que vraie. Voici donc quelques activités qui vous permettront de clarifier votre esprit et d’assagir vos envies de trades compulsifs :

  • Méditation (Mes résultats se sont améliorés de 7.86% depuis que je le pratique quotidiennement)
  • Yoga
  • Sport / Activités physiques
  • Répétition de pauses entre les sessions trading

PS1 : 7.86% ou pas => En fait, j’en sais rien. T’imagine bien que je n’ai pas perdu de temps à faire le calcul pour savoir de combien ont augmenté mes résultats
PS2 : Je n’ai jamais pratiqué la méditation.

 

Conclusion

Encore merci à CryptoLoco pour avoir participé à cet article et aidé à donner des solutions afin d’éviter cette situation d’overtrading. J’espère que vous l’aurez compris, en tant que trader (loisir, pro, débutant, etc.) vous devez faire attention à cela !
Et malheureusement pas de solution miracle : implication, introspection, meilleure connaissance de soi, établissement et mise en application de règles strictes.
De nombreuses personnes sont concernées par ce mal sans même s’en rendre compte. J’espère que cet article permettra à certains d’entre-vous d’ouvrir les yeux et d’améliorer sensiblement leur rapport au trading.
Si vous avez des questions, des remarques, des points à éclaircir, n’hésitez pas à contacter CryptoLoco ou moi-même, que ce soit via commentaire, ou par nos Twitter respectifs !

Et n’oubliez pas … restez curieux !

Soutiens cryptodidacte

Le contenu de Cryptodidacte te plaît et tu souhaites nous soutenir ? Quelle sympathique idée !

Tu peux faire un don par Lightning Network en utilisant Tippin me.