Introduction


Aujourd’hui, le 3 janvier 2019, c’est le jour du Proof of Keys. Avant de rentrer dans le détail il est nécessaire de faire un petit rappel sur des notions de base.

Où stockez-vous vos crypto-monnaies ? Dans un wallet. Celui-ci est composé de deux clés : une clé publique (celle que vous donnez pour recevoir des crypto-monnaies) et une clé privée (celle que vous utilisez pour vous authentifier au wallet et effectuer des transferts).

Maintenant avez-vous déjà vu la clé privée de votre wallet pour vos crypto-monnaies stockées sur un exchange ? Non ? Et bien c’est normal ! Sur un exchange vos crypto-monnaies ne vous appartiennent pas vraiment .. Puisque vous n’avez pas la clé privée. Ainsi si l’exchange décide de bloquer vos retraits, vous n’avez rien à dire.

1. Origine du mouvement


Ce mouvement a trois raisons d’être :

  • Rappeler aux exchanges que nous sommes maîtres de nos crypto-monnaies
  • Vérifier que les exchanges ont bien toutes les crypto-monnaies qu’ils promettent en stock
  • Sensibiliser le public à la sécurisation de leurs crypto-monnaies

En effet aujourd’hui nous n’avons aucune certitude que l’exchange A qui vend 50 000 bitcoins détiennent réellement 50 000 bitcoins.

De plus c’est un moyen efficace de rappeler à ces exchanges qu’à tout moment nous pouvons reprendre le contrôle de nos actifs. L’objectif ? Les forcer à s’améliorer sous risque de nous voir partir.

2. Principe


Le principe est extrêmement simple et accessible à tout le monde. Le 3 janvier (oui aujourd’hui) les participants doivent retirer leurs crypto-monnaies des exchanges pour les placer sur des wallets dont ils sont propriétaires. Ainsi, dans les faits, cela revient à retirer tes crypto-monnaies stockées sur Binance pour les mettre sur ta clé Ledger ! (simple exemple)

Si le phénomène prend de l’ampleur et est suivi par énormément de gens nous pourrions simuler un événement qui se produit déjà en temps de crise avec le système bancaire actuel : l’assèchement des fonds.

En effet lors d’une crise quand tout le monde sous la panique va retirer son argent, on se rend compte que ce n’est pas possible car la banque ne détient pas tout l’argent qu’elle promet. Ici l’objectif est similaire : si les exchanges sont honnêtes alors pas de soucis … Mais il ne faudrait pas qu’ils commencent à faire comme les banques.

3. Comment je participe ?


Et oui parce que toi aussi tu peux participer ! Le principe même de ce mouvement c’est qu’il est universel. Nous sommes tous concerné par ce dernier.

Alors comment participer ? La première étape (et la plus importante) et donc le retrait de tes crypto-monnaies qui sont actuellement sur un exchange. Si tu n’as pas encore de hardwallet (type Ledger / Trezor) tu peux toujours te créer un wallet temporaire en ligne et placer tes crypto-monnaies dessus en attendant.

Enfin tu as une seconde étape encore plus simple ! C’est de montrer ton soutien au mouvement en plaçant [Jan/3➞₿?∎] derrière ton pseudo Twitter !

Proof of Keys - Twitter

4. Sensibilisation et pédagogie


Outre ce mouvement visant à prévenir les exchanges afin que ces derniers n’abusent pas de leur position actuelle, je vois derrière ce mouvement un véritable acte pédagogique. En effet il est primordial que chacun se rende compte de l’importance d’être maître de ses clés privées. Si vos crypto-monnaies sont sur un compte dont vous n’avez pas la clé privée alors ces crypto-monnaies ne sont pas à vous !

C’est d’autant plus vrai et important que les exchanges sont les cibles privilégiées des hackers. En 2018, 6 hacks majeurs ont eu lieu provocant des pertes majeures pour les particuliers qui avaient laissé leurs crypto-monnaies dormir dessus.

https://www.coindesk.com/2018-a-record-breaking-year-for-crypto-exchange-hacks

Vos crypto-monnaies ne sont réellement en sécurité que chez vous, dans votre portefeuille, avec votre clé privée ! Et oui l’acquisition d’un hardware wallet n’est pas anodine en prix (autour des 70€) mais cela vaut bien mieux que de tout perdre par excès de confiance.

Si tu te décides à sauter le pas voici un lien vers le classique hardwallet Ledger Nano S.

Conclusion


Plus qu’un simple mouvement militant visant à prévenir les exchanges et vérifier que ces derniers n’abusent pas de leurs pouvoirs, il me semble que le Proof Of Keys doit être vu comme un jour pédagogique où nous devons nous sensibiliser aux règles basiques de sécurité qui sont bien souvent trop peu appliquées.

Si déjà cette journée vous aura convaincu d’investir dans un hardwallet, alors cette journée aura réussi son objectif à mon sens !