Si jamais ce n’est pas encore fait, je vous invite à lire le Journal de Bord #1 où j’explique le concept de cette série.

Cela fait longtemps que je n’avais pas écrit dans de Journal de Bord. Ni sur ce site d’ailleurs. Erreur que je vais tenter de réparer dans les semaines à venir !

Dans le précédent Journal De Bord, j’abordais la question « tabou » de l’argent !

Et finalement… tout n’a pas pris forcément la direction premièrement envisagée. Et la raison est simple : j’ai eu une opportunité pour travailler dans une startup crypto !

Aujourd’hui, je voulais vous faire un retour sur ce que je découvre en travaillant tous les jours dans l’écosystème crypto.

 

Rappel du contexte

Depuis janvier, donc depuis 1 mois et demi, je travaille à plein temps pour une startup nantaise nommée Space Elephant. Au sein de cette petite équipe (10 personnes), je suis le Community Manager.
 
Mon travail consiste à faire connaître la blockchain uns.network que nous développons et à attirer des gens dessus.
 
uns.network est une blockchain DPoS, ce qui implique que nous avons besoin de délégués qui font tourner des noeuds de la blockchain. Mon objectif au sein de l’entreprise est donc simple : ramener un maximum de délégués compétents et sérieux. Et j’ai (presque) carte blanche pour attirer les bons profils.
 
Cela implique indirectement une autre tâche extérieure à celles de Community Manager : participer aux discussions autour du produit afin de le rendre attirant pour des futurs délégués.
 
Autre point important : notre blockchain est encore en développement, le MAINNET n’arrivant que dans 2 mois environ. Et c’est passionnant car cela veut dire que je vois toutes les réflexions liées à ce développement :
  • Comment créer une token eco ?
  • Comment attirer des gens autour d’un énième projet crypto et se démarquer de tous les autres ?
  • Comprendre les intérêts des acteurs de l’écosystème (utilisateur final, délégués, etc.)
  • Comment communiquer autour d’une roadmap, d’un whitepaper, de features futures ?
Alors au final, qu’est-ce que je retire de tout cela après 90 jours ?

 

Projet, entreprise, monétisation

Rien d’officiel encore, je vous l’annoncerai dès que ce sera concret, mais j’ai décidé de me donner l’opportunité de lancer Cryptodidacte à plein temps. De vivre la naissance de cet écosystème crypto-monnaies et blockchains de l’intérieur. De découvrir l’entrepreunariat dans ce secteur !

Je ne vous cache pas que cela m’effraie un peu certains jours. De me dire que je vais quitter un job sécurisant pour monter mon propre projet, être mon propre patron, vivre pour et avec une équipe, avoir des responsabilités.

Mais depuis peu Cryptodidacte prend de l’ampleur, à un point où, récemment, j’ai dû choisir entre ralentir la cadence ou trouver une transition pour vivre de mon projet. Et vous l’aurez deviné .. j’ai choisi d’accélérer !

Mais c’est bien beau de vouloir monter une entreprise, d’avoir une équipe superbe avec laquelle travailler … cela implique des coûts, des investissements, des salaires, des gens à faire vivre mais aussi me faire vivre. Il a donc fallu songer monétisation.

 

Comment vendre un produit blockchain pas encore sorti ?

Ce n’est pas si simple que cela… Actuellement, le projet est encore en SANDBOX, l’équivalent d’un DEVNET. Le MAINNET est pour bientôt… mais il n’est pas encore là !

Évidemment, cela complique pas mal les choses, notamment quand il s’agit de vendre le projet afin d’attirer des délégués dessus. Un délégué cherche à gagner de l’argent en sécurisant le réseau. Sa rémunération provient des tokens qu’il gagne… sauf qu’avant le MAINNET, le token n’a pas encore de valeur !

Il faut donc réussir à susciter l’intérêt sur un futur plus ou moins proche, ce qui n’est pas forcément si simple que cela.

Les réflexions à ce sujet sont donc multiples afin de rendre le project attracteur. Et les discussions parfois complexes ! Mais dans tous les cas, c’est réellement passionnant.

Jamais je n’aurais pensé un jour participer à l’élaboration d’une token eco. Réfléchir à tous les tenants et aboutissants de tel ou tel choix.

  • Doit-on avoir un supply initial ?
  • Quelle quantité de token doit être générée ? A quel rythme ?
  • Comment veut-on élire les délégués ? Par staking classique ? Par sponsoring ?

D’ailleurs, elle sortira bientôt, et je pense que j’en profiterai pour faire un article détaillé sur les points à prendre en compte dans la définition d’une token eco. Car beaucoup de points sont à prendre en compte dans sa conception !

 

La récompense : les retours de la communauté !

Quoi de plus gratifiant que les retours des premières personnes qui embarquent ?

Que ce soit des actifs de ma communauté Cryptodidacte, ou des nouveaux que je connais grâce à uns.network ou encore des inconnus qui ont découvert le projet par leur propre moyen…

Et le projet a vraiment reçu de très bon retour jusqu’ici ! Il semblerait que les valeurs véhiculées par le projet trouvent leur cible, et c’est motivant.

Petit rappel du projet que je vous ai présenté récemment :

Dans les semaines à venir, je vais essayer de reprendre l’écriture d’article sur ce site. Je ne promets rien, et surtout, j’ai du mal à voir encore le contenu pertinent et intéressant que je pourrais publier ici. Néanmoins, la série des Journal De Bord est une série qui me tient à cœur, et que j’aimerais continuer.