Introduction

Le DCA (Dollar-Cost-Averaging) est une stratégie d’investissement extrêmement simple et qui pourtant a montré d’excellents résultats notamment sur les marchés traditionnels.

Nous allons essayer de voir au travers de cet article en quoi le Dollar-Cost-Averaging consiste réellement, ses avantages, ses inconvénients et s’il peut s’appliquer au marché des crypto-monnaies et plus particulièrement à Bitcoin.

Attachez vos ceintures, nous décollons pour la Lune !

I – Définition

Bases

L’investissement programmé est une stratégie d’investissement en bourse qui consiste à investir régulièrement une somme toujours identique sur le même support quel que soit l’état du marché. L’objectif de cette stratégie d’investissement est de réduire le risque lié à la volatilité des marchés financiers.

Wikipédia

Ce que Wikipédia France appelle ici investissement programmé, c’est bien le DCA ou Dollar-Cost-Averaging.

Les trois notions importantes du DCA sont :

  • Investir à intervalle de temps régulier
  • Investir la même somme
  • Investir quelque soit le prix

Intérêt financier

Oui mais ce que tu racontes là c’est n’importe quoi, je vais pas investir alors que le Bitcoin est à 20.000$ je suis pas un newbie moi !

Voici quelques exemples de stratégie DCA :

Exemple 1 : Investir 100$ tous les premiers lundis du mois

Exemple 2 : Répartir 10% en 2 achats : 5% le 10 du mois et 5% le 20 du mois

Comme vous pouvez le constater les trois éléments primordiaux du DCA sont respectés ici. Je ne vous ai pas mis les prix sur chaque exemple puisque vous n’avez pas à vous en préoccuper ! Vous achetez en respectant votre règle, sans regarder le prix, sans exception !

L’image à droite représente un scénario d’investissement dans un actif. Celui-ci coûte 10$ et nous suivons son évolution sur 8 mois.

La courbe bleue représente un investisseur qui aurait placé tout son argent dès le premier mois. La courbe orange représente une personne qui aurait réparti son capital en 8 parts égales et qui aurait suivi le DCA en investissant chaque mois quelque soit le prix.

Résultat : le DCA a permis à l’investisseur orange d’être en positif même si l’actif a été stable au bout de 8 mois car ce dernier était bearish durant ces 8 mois.

La constatation est donc que le DCA permet d’être positif même dans une période bearish. En période bullish par contre les gains seront moindres. Pour le comprendre il suffit de reprendre l’exemple précédent et d’imaginer un scénario bullish.

C’est d’ailleurs cet argument qui repousse la plupart des utilisateurs à utiliser le DCA.

Moi je sais lire les graphiques, je sais trouver le bottom, donc je sais quand all-in, et je ne veux pas perdre de % de gains avec le DCA !

A nous écouter toute la communauté crypto est experte en trading. Étonnant lorsqu’on sait que seul  2/3% des traders sont vraiment rentables sur le long terme.

Intérêt psychologique

Cet aspect est probablement l’aspect le plus sous-estimé derrière cette stratégie ! Beaucoup me disent la chose suivante :

Moi je place de l’argent à intervalle régulier mais je regarde quand même le prix afin d’entrée au moment optimal !

Ici que nous comprenions bien de quoi nous parlons … Un des points important du DCA est d’investir quelque soit le prix ! Si vous commencez à chercher une entrée « plus profitable » alors vous êtes déjà en train de trader en partie.

Imaginez maintenant que vous loupez votre entrée. Le prix monte, monte, monte. A ce moment vous allez devenir anxieux de ne pas retrouver d’entrée, vous allez vous en vouloir, etc. En somme, vous allez devenir émotif ! Ce qu’il ne faut pas.

Maintenant dans le cas où vous avez une meilleure entrée … Félicitation vous avez acheté à 10.498$ au lieu de 10.704$ ! Et qu’est-ce que ça change si Bitcoin remonte à 20.000$ ? Pas grand chose par rapport à la pression que vous vous mettez inconsciemment sur ce « trade ».

Le dollar-cost-averaging est une stratégie qui doit vous prendre 10 minutes maximum par semaine/mois. Faire le virement, attendre le lendemain, acheter le Bitcoin au prix du marché, placer sur son wallet favori, retourner à la plage. C’est tout !

Et croyez-moi, la tranquillité d’esprit qui va avec une stratégie facile à mettre en place, ça n’a pas de prix !

II – Peut-on appliquer cela à Bitcoin ?

C’est bien beau de comprendre le fonctionnement du dollar-cost-averaging mais la question qui nous brûle tous les lèvres c’est s’il est possible de l’utiliser dans notre écosystème ! Et plus particulièrement … pour Bitcoin !

Un marché volatile

Comme décrit plus haut, le DCA est une stratégie qui permet de battre le marché en période bearish, mais qui génère moins de gains en période bullish. En cas d’accumulation, DCA ou pas, vous êtes neutre.

Prêtons un regard au Bitcoin ces dernières années.

bitcoin dca investir

Nous pouvons compter 826 jours bullish pour 1309 jours bearish. Déjà là nous comprenons l’intérêt de mettre une stratégie DCA en place.

DCA Bitcoin, le site que va vous convaincre

Pour tous les amoureux de petit outil en ligne en voici un excellent : https://dcabtc.com/

Faisons un exemple pratique : mon cas personnel. Je suis arrivé dans l’écosystème cryptos et blockchains avec la dernière bulle, en décembre 2017.

Si j’ai all-in à cette date-là, au prix de 20.000$, alors aujourd’hui, je serais à -47% sur mon investissement en comptant un Bitcoin à 13.000$.

Maintenant si plutôt que de all-in j’avais mis en place le DCA avec 100$ d’investis chaque semaine depuis décembre 2017 ça donnait quoi ?

Voilà ce que ça donnait. Un très honnête +36% au lieu d’un -47%. La différence est flagrante !

Et pourtant … est-ce que c’est compliqué à mettre en place ? Non. Au contraire !

Mais où est le piège ?

Cela peut être déconcertant voire paraitre un peu trop beau. S’il était aussi simple d’investir et d’être rentable, pourquoi tout le monde ne l’appliquerait pas ? La raison est facile à comprendre.

Le DCA va à l’encontre de ce que les gens recherchent dans les crypto-monnaies : le frisson du trader, se croire au-dessus du système, générer de l’argent en jouant sur des altcoins (shitcoins) toujours plus obscurs …

Non le DCA c’est sage, c’est tranquille. Une stratégie de bon père de famille comme le veut l’expression.

Et c’est ça qui fait toute la complexité de cette stratégie. Il faut savoir mettre ses pulsions, ses envies, son égo de côté. Pour le bien de son capital.

 

III – Pour aller plus loin

J’aimerais bien couvrir pleinement et totalement un tel sujet mais cela demanderait un article bien plus long et digne de vous endormir à la 352ème page !

Alors je vais plutôt vous fournir une liste de ressources que je trouve intéressante à ce sujet ! Libre à vous d’aller les consulter ou non. Attention c’est en anglais.

 

Conclusion

Pour terminer cet article sur le DCA, il faut prendre conscience que ce n’est pas une stratégie visant à faire un x1500 en 3 jours. C’est une stratégie qui se joue sur le long terme.

L’objectif ici est d’investir intelligemment, pour profiter de la volatilité de Bitcoin et de ces bulles cycliques, tout en préservant le capital acquis.

C’est aussi une stratégie qui demande de la rigueur afin de ne pas FOMO ni de FUD dans les moments où le marché perdra raison !

Évidemment le DCA n’est qu’un outil parmi d’autre. Rien ne vous empêche de l’utiliser à votre manière ! Par exemple faire vos achats en DCA mais trader avec ensuite.

Mais si jamais vous décidez d’appliquer le DCA en investissement sans trade, je vous conseillerais vivement l’acquisition d’un hardwallet pour sécuriser vos fonds !

Enfin, pour finir, savoir investir ne suffit pas. Il faut savoir sortir de ses positions aussi, et gérer son portefeuille. Ne tombez pas dans la facilité en pensant qu’appliquer le DCA est un remède magique, cela pourrait en devenir dangereux.

Restez curieux !