INTRODUCTION


Si vous n’avez pas encore vu ma vidéo sur le sujet, je vous invite à la regarder, c’est elle qui sert d’introduction à l’article. Les concepts expliqués dedans ne seront pas repris ici (qu’est-ce que la Tulipomania, définition d’une bulle).

Idée Reçue #2 – Bitcoin, version moderne de la Tulipomania !

1. LA VÉRITÉ SUR LA TULIPOMANIA


Contexte et contraintes

Il est important de noter qu’il est complexe d’affirmer raconter la vérité concernant la bulle des Tulipes. En effet il nous reste très peu de récits ou de témoignages datant de l’époque. De plus le peu qui nous reste provient en grande partie de personnes dénonçant le principe même de spéculation, parfois jusqu’à la caricature.

Partant de ce postulat, il est donc extrêmement important de prendre du recul et de garder en tête le biais induit par ce parti pris.

La crise selon Charles Mackay

Charles Mackay, un journaliste britannique du XIXème siècle, décrit la bulle des Tulipes telle que nous la connaissons le plus couramment :

  • des prix démesurés
  • toute la population touchée
  • une ampleur sans précédent

A titre d’exemple voici ce que Mackay présente comme avoir été échangé contre un unique bulbe de tulipe !

tulipomania mackay
Ça ne vous donne pas envie de cultiver des tulipes ? – Source : Wikipédia

Petit fait amusant : même sur l’interprétation de cet ouvrage les avis divergent. Certains pensent que cet exemple n’est pas représentatif et qu’il aurait plutôt été là pour aider le lecteur à se représenter la valeur de 2 500 florins.

Quoi qu’il en soit, dans la version de Mackay, un bulbe pouvait valoir jusqu’à 100 000 florins au plus haut de la bulle. Soit 40 fois le tableau ci-dessus. Vous avez du mal à vous le représenter ?

Voici contre quoi Mackay prétend qu’un bulbe de tulipe s’échangeait :

80 muids de blé17 920 florins
160 muids de seigle22 320 florins
160 bœufs gras19 200 florins
320 porcs gras9 600 florins
480 moutons gras4 800 florins
80 barriques de vin2 800 florins
160 tonneaux de bière1280 florins
80 tonnes de beurre7 680 florins
40 000 livres de fromage4 800 florins
40 lits complets4 000 florins
40 habillements complets3 200 florins
40 gobelets d’argent2 400 florins
Total100 000 florins

Désormais vous vous rendez compte de l’ampleur qu’est supposée avoir eu cette bulle ? C’est pour ça que cette version est contestée …

Un phénomène de petite ampleur selon Anne Goldgar

Anne Goldgar défend en 2007 dans Tulipmania, un récit universitaire, l’idée que cette bulle n’était finalement que restreinte et amplifiée par quelques ouvrages se citant les uns les autres.

Parmi ces exagérations voici celles qu’elle relève :

  • la crise n’aurait pas touchée toute la population mais uniquement quelques riches commerçants qui auraient spéculé entre eux
  • le krash de cette bulle n’a pas eu d’impact négatif sur l’économie en générale
  • seuls une demi-douzaine d’acheteurs se seraient retrouvés en difficulté financière

Et finalement cela s’explique simplement. En effet même si les prix étaient réellement montés de manière drastique, il ne faut pas oublier que cette spéculation se basait sur des contrats à terme … Et donc que la bulle a eu le temps d’exploser avant que quiconque débourse le moindre florin !

2. Et si Bitcoin n’était pas comparable à la Tulipomania pour une raison totalement différente ?


Comparer l’incomparable

Dans ma vidéo je vous expliquais argument après argument pourquoi le Bitcoin n’était pas une version moderne de la Tulipomania.

Personne n’est venu contredire mes propos. Et pourtant … et si j’avais tort sur toute la ligne ?

En effet tout mon raisonnement c’est basé sur un constat simple : que le Bitcoin était économiquement comparable à n’importe quel actif financier.

Bitcoin, une première dans l’Histoire ?

Lorsque nous commençons à étudier Bitcoin de plus près, nous nous rendons compte qu’il est complexe de le ranger dans une case.

En effet il semble ne répondre à aucune comparaison possible.

L’image ci-dessus illustre totalement mon propos. Beaucoup de défenseurs du Bitcoin aime montrer cette image … Pourtant … Moi elle me dérange. Vous n’avez pas l’impression de comparer des choux et des carottes ? Comment voulez-vous comparer Bitcoin, une crypto-monnaie, avec des entreprises ?

Et pourtant …

Et pourtant c’est la seule comparaison que nous arrivons à faire aujourd’hui ! Nous ne trouvons pas de semblable à Bitcoin dans l’Histoire.

Bitcoin, la technologie blockchain, la décentralisation, les principes économiques, philosophiques, sociétaux … Tout ce qui fait de Bitcoin ce qu’il est aujourd’hui est nouveau pour la société telle que nous la connaissons.

Et finalement … Si Bitcoin n’était comparable à rien d’autre que lui-même ? Et si Bitcoin ouvrait la voie vers une nouvelle catégorie d’ « actifs » ?

CONCLUSION


Comme vous pouvez le constater … La comparaison entre Bitcoin et la Tulipomania n’est vraiment pas évidente.

Déjà de par les arguments avancés qui sont pour la plupart faux ou exagérés.

De plus cette comparaison se base sur une histoire de la bulle des tulipes qui est elle-même contestable. D’ailleurs si vous souhaitez aller encore plus loin sur ce sujet Jacques Favier a écrit un article très complet !

Enfin, et point le plus important à mon sens, il faut se poser la question de la nature même de Bitcoin. Finalement … est-ce que Bitcoin peut vraiment être comparé à un quelconque phénomène connu auparavant dans notre Histoire ?